Et l'actualité littéraire alors ?·Lectures

[Salon du Livre] Le Livre sur la Place à Nancy

   livresurlaplacenancy2015dinoribs

Source de l’image : http://dinoribs.com/wp-content/uploads/2014/11/livresurlaplacenancy2015dinoribs.jpg

 

      Aujourd’hui, je vous propose un article un peu spécial puisque ce ne sera pas une critique. J’avais très envie de vous faire un retour sur ma venue au Salon du Livre de Nancy, Le Livre sur la Place. Je l’avoue, c’était mon premier salon du livre. Je n’y suis allée que samedi et à l’aveugle puisqu’à la base ce n’était pas prévu. Mais étant sur Nancy ce jour-là (en l’occurrence le samedi), j’en ai profité.

     J’avais rapidement survolé le programme et la liste des auteurs invités. Mais je ne pensais pas passer un aussi bon moment et rencontrer des personnes aussi formidables. Ce monde est un monde différent. Quand on passe l’entrée du chapiteau on est tout de suite emporté dans le monde du livre, bien loin du monde réel. Des auteurs assis avec leur livres étalés sur les tables, des portraits qui les annoncent et permettent de les reconnaître, des gens allant et venant, piétinant en attendant une dédicace. Des petites maisons d’édition représentées sur le côté avec certains de leurs auteurs, des magazines. Le Livre sur la Place est dit comme le salon du livre de la rentrée littéraire et je suis d’accord.

     On peut autant croiser des auteurs adulés que des auteurs plus discrets et faire de très belles découvertes. La première partie est constituée des auteurs de littérature dite « légitime » (en résumé bien sûr) et on transite doucement vers une littérature plus spécifique : la littérature jeunesse et la BD qui remplit la deuxième partie du chapiteau. L’affluence n’y est pas la même bien sûr, la moyenne d’âge est plus jeune dans cette partie. Mais j’ai trouvé que c’est dans cette partie que l’on peut plus facilement tomber sur de petites perles et faire des découvertes littéraires.

     Il y a encore deux ou trois ans, avec ma formation, je laissais de côté la littérature jeunesse, j’avoue ne pas y trouver d’intérêt et j’ai eu tort. J’ai commencé à encore plus m’y intéresser en ce début d’année et je découvre doucement les surprises qu’elle recèle. C’est avec joie que je me suis baladée dans les allées de ce monde de la jeunesse.

     J’ai découvert cette partie du monde du livre où se mêle lecture et échange, discrétion et célébrités, où tous les préjugés se brisent. J’ai pu rencontrer plusieurs auteurs (pas tous ceux que je voulais malheureusement, il y avait bien trop de monde) et ce fut de formidables rencontres. Avoir pu discuter avec Nathalie Hug et Jérôme Camut fut un plaisir (partagé je l’espère). Ainsi qu’avec Jean Teulé qui fut ma révélation de ce salon. Un auteur prolifique et très connu aussi humble et agréable. Un très bon moment passé en sa compagnie également. Cela m’a permis de voir l’envers du décor et de découvrir la proximité que peuvent entretenir l’auteur et le lecteur. Oui, le lien entre eux est intense. Le livre est l’objet, l’auteur et le lecteur sont le lien et la lecture, la sensation.

acuquisitions

Mes petites acquisitions, toutes dédicacées ^^ 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s