Lectures

[Critique] Fall, Florent Marotta

       02 - Fall_Flo

Titre : Fall

Auteur : Florent Marotta

Editeur : Amazon Média S.A.R.L

Prix : 0.99 euros prix kindle

      Et oui. Je vais encore vous parler de Florent Marotta. Promis, je n’ai aucune action chez les éditions Taurnada (en plus les nouvelles ne sont pas éditées là-bas alors j’ai une excuse). C’est juste que j’ai eu accès à ses écrits et que j’en suis tombée raide dingue. Je ne mens pas, j’adore son univers et sa plume, c’est comme ça, ça s’explique pas. Revenons-en au fait, ce soir c’est une nouvelle que je présente : Fall.

       Avant de commencer, pour bien comprendre, il faut savoir que Fall est un préquel à Yzé et le Palimpseste, son œuvre principale. On y apprend les « circonstances de son existence », si je suis dire. Oui, j’ai lu le préquel avant de lire l’œuvre. C’est pas bien, je sais.

       Pour résumer, Fall est en fait le personnage principal de la nouvelle. Membre de la protection, il est chargé d’une mission qui va changer sa vie. C’est là qu’il fera la rencontre de la petite Yzé.

        Directement on retrouve la plume habituelle de l’auteur. Un style teinté d’irréalité et une plume gorgée de rêve. Dès le début on est transporté dans un autre univers, une influence fortement japonaise s’en dégage. On parle de démon, de maître. Et doucement, comme le personnage, on perd pied avec la réalité. Est-il victime d’une illusion, quelle est la vraie vision ? D’ailleurs, cet exotisme renforce ce côté idyllique de la nouvelle.

        On est face à une écriture simple, dépourvue de fioritures mais tout de même travaillée. Une écriture efficace, en somme.

        Le texte garde les caractéristiques du genre et commence sur les chapeaux de roues. On apprend l’existence de la Protection, des Wicce, des Magis, la Fraternité, etc. Très vite on a envie d’en savoir plus. Mais très vite on déchante. Le format de la nouvelle n’est pas assez approprié pour décrire toutes les choses qu’il faudrait. Ce n’est pas une mauvaise chose, au contraire. L’action s’enchaîne, il n’y aucun temps morts. Encore un travail efficace.

         Pas de surprise, je vous conseille fortement d’aller le découvrir si ce n’est pas déjà fait. Moi je m’en vais lire Yzé et le palimpseste.

 

L’avez-vous lu ? Avez-vous aimé ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s