Chroniques

{Chronique} La rousse qui croyait au Père Noël

Titre : La rousse qui croyait au père Noël

Auteur : Suzanne Marty

Edition : auto-édition (amazon)

 

Je tiens à remercier l’auteur pour sa confiance et son intérêt pour le blog.

Flamme est une femme d’âge mûr qui cherche l’homme qui la fera vibrer et vivre une merveilleuse histoire. Comédienne, elle a tout lâché pour vivre ses rêves. Le seul qui ne s’est pas réalisé : trouver l’amour. Elle part en voyage à la mer où elle rencontrera des personnes qui lui redonneront goût aux relations humaines et qui, peut-être, réveilleront des émotions enfouies quelques années auparavant ?

Cette romance courte nous plonge dans un cadre idyllique avec soleil, sable fin, mer et hommes gâtés par la nature. Dans une écriture fluide et pétillante, l’aventure de Flamme devient notre aventure ; on est totalement transportés dans la lecture. On ne relève la tête qu’à la fin, perdus de quitter ce personnage si attachant. Quoiqu’à certains moments, le vocabulaire oral et familier m’a quelque peu perturbée. J’aime quand les mots dévoilent un sens et des images qui nous permettent d’entrer dans l’imagination de l’auteur et de s’y perdre un court instant. Cette absence m’a un peu marquée mais est secondaire dans ce cas là. C’est une question de goût après tout.

On retrouve également quelques caractéristiques de la romance qui rythment le récit pour le rendre plus dynamique. Flamme était une voyageuse lambda jusqu’à un certain moment. Commence ensuite la valse des regards et des invitations (les ennuis aussi). Pas potiche pour autant, les pieds sur terre, Suzanne Marty nous livre un personnage type mais frais et sincère. L’âge peut-être ?

D’ailleurs, c’est bien pour cela que le titre trouve sa signification qu’à la fin. Un personne plein de rêves qui en vit un pour une nuit ? Une semaine ? Le désenchantement de la réalité qui survient brutalement pour faire disparaître l’espoir apparu ?

Bref, je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais je vous conseille ce livre. C’était une lecture rafraîchissante et agréable (quoiqu’un peu courte). A quand la suite des aventures de Flamme Madame Marty ?

Pour se le procurer, c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s